Château Bois de la Garde

bois01

Acquis en même temps que le Château des Fines Roches, dans le milieu des années 30, le Château du Bois de la Garde tire son nom de sa curieuse histoire. En effet, il reflète l’une des premières reconversions sociales par le retour à l’état civil de grognards en mal de bataille. Nous dirons pour le bienfait des origines, que ce fut sûrement leur plus belle victoire. Alors, toujours grognons les grognards ? Probablement pas, au regard de l’illustre héritage viticole qu’ils ont laissé. Dans un tout autre registre que le Château des Fines Roches, le Château du Bois de la Garde tire son architecture de celle des bastides provençales et des maisons de maître. On y décèle avec le temps la traduction de l’évolution agricole de la propriété.